Bonus

Au risque émoussé d'un sophisme impuni, perdre en chemin l'intention narrative pour fondre aux aléas bénévoles d'une euphonie mieux pomponnée. — Car si l'auteur opportuniste se complaît (à l'exception d'un scrupule vite noyé) dans un bain moussant de mots dodus, il sait que l'auditeur, mineur définitif, dans sa majorité fait pire, n'étant que le produit d'une disposition à gober tout œuf, à l'avaler coquille incluse au vu convainquant de son ovale erronément perçu comme un label de qualité.


« ... il y a bien des villages où on la prendrait pour la reine ; et c'est pourquoi nous appelons les sonnets faits sur ce modèle-là les reines de village. » Pascal (Pensées — 33)
 

Un aphorisme

Ce n'est pas parce que tout le monde le fait que c'est mal.


 

Pensée courte

Qui marche pieds nus ne se mouille pas les chaussettes.


 

Pensée saine

DO IT YOURSELF YOURSELF.


 

Nécessaire mais non suffisant

Aménager sa quiétude ou et accomplir son inquiétude.


 

Maxime républicaine

Anti-corps, anti-sorts, exorcismes. Pour déjouer, désenchanter, comprendre.


 

Avis personnel

Le charme est innocent, la séduction machiavélique.


 

Méditation pascalienne

Qu'X ne voie que les limites d'Y, nous révèle simplement l'étendue des siennes.


« À mesure qu'on a plus d'esprit, on trouve qu'il y a plus d'hommes originaux. Les gens du commun ne trouvent pas de différence entre les hommes. » Pascal (Pensées — 7)
 

Les conséquences de ce qu'on fait

ne sont pas les plus graves.


Cette sentence est l'amélioration (à mes yeux de petit homme sur les épaules du grand) d'une de Marcel Mariëns dans laquelle ont simplement été inversés l'affirmatif et le négatif des verbes. Le sens est le même mais moins immédiat dans la phrase transformée. http://elisandre-librairie-oeuvre-au-noir.blogspot.fr/2011/02/erotique-subversive-avec-marcel-marien.html
 

Fausse radicalité, fausse finesse, théorie du complot

Certaines façons de conjurer la duperie sont le meilleur moyen de s'y précipiter.


C'est un peu le « Qui veut faire l'ange fait la bête » de Pascal. (Pensées — 358)
 

 

AFIN DE PURIFIER MES ORGANES SENSORIELS SATURÉS LES STATUES FURENT DEPOSÉES DE LEUR SOCLE ET TOUTE IMAGE DESTITUÉE. ( Dessin N. GUIDI ) LA COMÉDIE DU BARBOUILLÉ OBJECTIF N° 0 ME DÉBARBOUILLER OBJECTIF N° 1 DÉBARBOUILLER MON ENVIRONNEMENT OBJECTIF OBJECTIF N° 2 METTRE DU PLEIN OU DU SILENCE AU LIEU DU BARBOUILLAGE COROLLAIRE N° 0 CAR CET EMPIRE DES SIGNES DÉSIGNIFIE VIDE ET ÉPUISE CORROLAIRE N° 1 MON EMPIRE ET UN CHEVAL AU LIEU DU BRUIT ET DE LA FUREUR CORROLAIRE N° 2 AU LIEU DE CETTE HISTOIRE RACONTÉE PAR UN IDIOT PLEINE DE BRUIT ET DE FUREUR ET QUI NE SIGNIFIE RIEN.

 

Quand

on fait les choses comme on doit les faire et pas comme on nous dit de les faire, les choses prennent parfois une drôle de tournure.


 

Il importe

de ne pas rien dire.
Il vaut mieux ne pas tout dire.


JGN